Pourquoi je n’ai plus de télé chez moi

Pourquoi je n’ai plus de télé chez moi

Bonjour à tous!

Tout d’abord je viens vous annoncer aujourd’hui une grande nouvelle, après des jours interminables de suspens sur Instagram: la création du blog Zone Magique en collaboration avec Mélanie de WonderwildqueenZone Magique ouvrira officiellement ses portes le 1er février! C’est chouette, mais ça consiste en quoi?? Zone Magique c’est un blog collectif: géré par Mélanie et moi, il y aura également d’autres blogueurs invités qui y rédigeront des articles.
Les thématiques de Zone Magique sont le développement personnel sous toute ses formes (pensée positive, communication non violente, apprendre à gérer ses émotions, relations épanouies, travail, bien-être,…) mais aussi l’astrologie, la magie. Si vous êtes blogueur et intéressé pour participer n’hésitez pas à nous contacter!
Nous vous accompagnons au quotidien à l’aide de conseils, d’exercices et de vidéos inspirantes. Le but: sortir de votre zone de confort pour atteindre la Zone Magique!
Inscrivez-vous dès maintenant sur notre site à la Licorne Letter pour recevoir plein de surprises à imprimer qui vous aideront à changer votre quotidien!!!

Maintenant que j’ai fini mon apparté, revenons à nos moutons! Depuis quelques années j’ai choisi de changer mon quotidien: je vis sans télé! La plupart d’entre nous ne se posent pas la question: la télé, on a grandi et on est né avec, elle fait donc partie intégrante du paysage. Oui seulement moi, la télé, je crois que mon éducation m’a appris à m’en méfier. Comme je vous l’expliquais dans cet article de développement personnel, mes parents ont été assez “stricts” à ce niveau! Et je les en remercie aujourd’hui! Grande amie des foyers français, nous serions aujourd’hui seulement 2% de la population à vivre sans…. selon les sondages!

vivresanstvmaison

Un choix… qui n’en était pas vraiment un!

Alors comment ma “vie sans télé” s’est enclenchée? Comme je vous l’ai raconté ici, j’ai vécu en couple pendant plusieurs années il y a maintenant trois ans. Mon cher et tendre de l’époque avait une télé, qui trônait dans le salon, jusque là pas de surprise, et je ne me posais pas de questions….

Jusqu’au jour où j’ai décidé d’arrêter cette relation. J’avais très peu de meubles, j’emménageais seule dans un petit appartement, il n’était donc pas question de m’encombrer . Et surtout, je n’avais pas de télé! Je me suis posée la question d’en acheter une. J’avais un petit budget et ça ne faisait clairement pas partie de mes priorités, j’ai donc décidé de ne pas investir. Et, au pire, si vraiment je jugeais que c’était nécessaire, j’en achèterais une plus tard!

Une amie m’avait même proposé de m’en prêter une, ce à quoi j’ai répondu “non merci”!

Ma vie sans télé

Je me rends compte avec le recul qu’à ce moment, sans vraiment m’en rendre compte, j’ai fais un choix: celui de me passer d’un objet avec lequel j’avais grandi et vécu jusque là. Je n’ai jamais été une accroc de la télévision, j’ai toujours été catégoriquement contre la tv dans la chambre notamment. Mais j’avais pris mes petites habitudes, je regardais mes émissions hebdomadaires, des replays de temps à autre…. Et là, du jour au lendemain, je décidais d’arrêter. Depuis que mon chéri actuel a emménagé avec moi nous avons à nouveau une télé mais elle fait office d’écran pour l’ordinateur, et n’est pas branchée à la prise tv. Bien entendu ça nous arrive de temps à autres de regarder un film ou une série que nous avons sélectionné au préalable. Mais ce n’est pas quotidien, et surtout ça nous permet de CHOISIR du contenu de qualité.

se débarasser de sa télé

Sachez que je n’ai jamais regretté cette décision: à aucun moment la tv ne m’a manqué, à aucun moment je n’en ai eu envie. Si vraiment je voulais regarder une émission j’avais mon pc, il me suffisait de retrouver l’émission que je voulais voir en replay (et, honnêtement, ça a dû m’arriver trois fois, pas plus!). Je lisais, j’écoutais de la musique, je dessinais…. je m’occupais autrement!

Un français possédant la télévision la regarde en moyenne entre 3h30 et 4h00 par jour, chaque jour de la semaine. Soit l’équivalent de près de 55 jours chaque année, ce qui est assez énorme en fin de compte! Combien d’entre nous se plaignent de manquer de temps pour faire les choses…? Assez troublant n’est-ce pas ?

J’ai alors réalisé les deux fonctions que la télévision occupe dans la vie de la plupart des foyers:

-combler le vide

-contrer l’ennui

Combler le vide

Le constat est triste, mais il est là: la télé, avec ses bruits et ses images, comble le vide et la solitude. Elle vous donne l’impression qu’il y a de la vie chez vous, et des histoires à raconter au boulot le lendemain. Si vous avez pris l’habitude de regarder une série par exemple vous allez vous “attacher” aux personnages et éprouver des sentiments envers eux (“ah oui lui je l’aime pas” “elle elle est trop gentille”…). Vous “absorbez” les images qu’on vous sert pour vous les approprier. Et quelque part, vous finissez par vous identifier à tout ça. Vouloir être “comme elle”, savoir parler “comme lui”…. Est-ce que ça ne vous créé pas des complexes, parfois, à trop vous identifier?! On ne cherche plus à vivre sa propre vie et à réaliser ses rêves, on préfère calquer la vie scénarisée de nos « héros » favoris. En éteignant votre poste, vous finirez par réaliser à quel point il est captivant de devenir acteur de sa propre vie et d’être le maître de son scénario.

C’est d’ailleurs flagrant chez les jeunes enfants: ils s’identifient, et ont moins d’imagination qu’un qui ne regarde pas la télévision. Le fait d’être passif devant votre télé, à vous gorger d’images et d’émissions (que vous mettez souvent “par défaut”, avouons-le!), vous fait-il vous sentir bien? Vous vous déconnectez de la réalité, rien de plus!

 

Combien de fois entends-on “roooh c’est nul il n’y a rien à la télé” ou  encore “ils passent toujours la même chose”. Et pourtant, inlassablement, tous les soirs, vous rallumez le poste, plus par réflexe que par réelle envie….

Vous vous ennuyez le soir chez vous? Prenez des cours de yoga, de cuisine, allez à des expos, sortez! Renseignez-vous sur ce qui se fait autour de chez vous auprès de la mairie, des associations,…

Apprendre à s’ennuyer

 S’il y a bien une chose que je trouve extrêmement saine et qu’on fait de moins en moins, c’est s’ennuyer. Aujourd’hui si vous sentez l’ennui poindre le bout de son nez chez vous, à une soirée, à l’arrêt de bus, qu’est-ce que vous faites?! Vous le fuyez, en prenant votre smartphone, en allumant votre télé. Tandis que quand vous accueillez l’ennui? Vous devenez créatif, vous faites appel à votre imagination: vous cherchez comment vous occuper par vous-même, de façon active , vous réfléchissez, vous laissez vos pensées divaguer… Et, une fois de plus, prenez l’exemple d’un jeune enfant. Si vous allez pique-niquer en extérieur par exemple, et qu’après le repas vous somnolez tranquillement, que va faire l’enfant qui s’ennuie? Prendre un bout de bois, se créer un bateau avec, et tout un monde imaginaire! Il va développer des trésors de créativité! Remettez-le dans le salon devant la télé, votre enfant n’est plus le même…. Et c’est pareil pour les adultes!

La télévision ralentit votre cerveau! Ne vous êtes vous jamais surpris affalé sur votre canapé à regarder un programme de télévision sans trop savoir depuis combien de temps vous vous trouviez la et sans pouvoir réellement dire ce qu’il racontait ? C’est une des propriétés de votre poste favori : permettre à votre cerveau de se mettre en veille pendant que vous végétez dans un flot continu d’images et de sons. La télévision nourrit une passivité qui finit par entrainer un désinvestissement général de la vie réelle et de ses enjeux, de ses luttes. Notre cerveau s’habitue à observer le monde et perd toute conscience de sa capacité à l’influencer.

Si je peux vous donner un conseil, suite à mon expérience, ce serait au moins de limiter. Ne regardez que ce qui vous intéresse vraiment, n’allumez plus votre télé pour faire un bruit de fond. En plus de ça, vous ferez des économies de temps et d’argent! Je vous encourage même à aller plus loin: de temps à autre, faites-vous des journées sans écran. Du tout. Environ une fois par semaine avec mon homme nous faisons ça: pas de téléphone ni d’ordinateur pendant une journée! On cuisine, on va se promener, on lit, on dessine, on rit, on chante, on danse….. Croyez-moi ça fait un bien fou!

Apprenez à redécouvrir et aimer le silence, la solitude et l’ennui!

La télévision tue l’enfant qui est en vous! Redonnez sa place à votre imagination et votre créativité!

vivre sans tv

Cet article t’as plu?! Épingle-le sur Pinterest!

 

Avant de vous laisser, je voulais partager avec vous un programme que je suivais à l’époque, et que j’adore! Très loin de ce qu’on peut voir habituellement, un peu dans la trempe de “J’irais dormir chez vous” mais en bien plus humaniste et chaleureux, je vous invite à aller jeter un œil à “Nus et culottés”, dont vous retrouverez la chaine Youtube ici!

“Deux voyageurs intrépides, Nans et Mouts, se lancent dans une expérience : est-il possible de repartir de zéro en pleine nature, sans vêtement ni même un sou, pour ensuite réaliser un rêve grâce à l’échange, au troc et à la générosité des personnes rencontrées ? À l’aide de deux caméras baluchon sur l’épaule et d’une caméra au poing, ils partagent leurs périples improbables et rocambolesques utilisant toutes sortes de techniques ludiques pour voyager mieux avec moins. En bref, des aventures épiques avec une dimension profondément humaine.”

 

 

Et vous, vous vivez avec ou sans télévision? Est-ce par choix ou par obligation?

Rating: 4.5/5. From 2 votes.
Please wait...

18 thoughts on “Pourquoi je n’ai plus de télé chez moi”

  • Haha la télé ! J’ai eu une période, exactement comme toi, où j’ai emménagé seule et je n’avais pas envie de gaspiller mon argent dans une télé. Et je crois pouvoir dire que c’est la période de ma vie où j’ai eu le plus souvent du monde à la maison et où j’ai lu beaucoup.
    Aujourd’hui on a une télé et j’avoue que je suis tombée dans le piège de l’allumer tous les jours pour avoir un bruit de fond. C’est devenu un automatisme. Puis, avec ma nouvelle routine je ne l’allume plus du tout le matin. Je la regarde pendant que je mange (je sais c’est pas bien) et après je l’éteins pour ne la rallumer que vers 19h.
    J’étais plutôt fière de moi d’arriver à me désintoxiquer. Mais depuis quelques jours Nath est à la maison à plein temps et elle a eu besoin de quelques jours à ne rien faire si ce n’est dormir et regarder la télé. La télé a donc tourner quasiment toute la journée et je me rends compte ce matin (télé éteinte) que ma mauvaise humeur d’hier c’était ce bruit de fond qui me tapait sur le système !
    Alors vive la vie sans télé ! Enfin, c’est comme tout, il ne faut pas en abuser, pas se priver de ses séries préférées mais juste ne pas en abuser !

    Rating: 5.0/5. From 1 vote.
    Please wait...
  • J’ai vécu des années sans TV mais j’ai toujours eu un ordinateur avec lequel je regardais séries et films. Mon chéri est accro à la TV et au bruit de fond qu’elle procure. Pour ma part, ça me fatigue tellement. Je préfère largement mettre de la musique, c’est plus agréable !

    Merci pour cet article,
    A bientôt,
    Little No’
    http://touchesdenvie.wordpress.com

    Rating: 5.0/5. From 1 vote.
    Please wait...
  • Je préfère sans ! Au profit de la musique et autres activités. Je suis plus sélective mais je suis d’accord pour l’effet “palier à la solitude” . Même en boostant les relations avec l’entourage, il y a toujours des moments pesants où l’on aimerait avoir rendez-vous… Avec son canapé !

    Rating: 5.0/5. From 1 vote.
    Please wait...
  • Moi je me passe très bien de la TV! Je préfère utiliser mon temps pour autre chose, le temps est trop préçieux!

    Rating: 5.0/5. From 1 vote.
    Please wait...
    • Tu as bien raison 😉

      No votes yet.
      Please wait...
  • Déjà, félicitations pour ton nouveau projet à deux !

    C’est vrai que la Tv est assez chronophage, même si j’ai l’impression qu’aujourd’hui, en terme d’isolement social, elle est largement supplémenté par les smartphones. Je m’explique: beaucoup de personnes utilisent la Tv en “bruit de fond” pendant qu’ils cuisinent, discutent, etc. ou même surfent sur les RS. Mais, tu as tout à fait raison: il faut en consommer avec modération. Et je te rejoins à 1.000% sur le fait de ne pas mettre de Tv dans la chambre, surtout chez les enfants.

    Rating: 5.0/5. From 1 vote.
    Please wait...
    • Merci beaucoup !
      Oui les réseaux c’est un piège aussi je suis bien d’accord on y perd un temps fou! Il faut apprendre à gérer son temps et décrocher de temps en temps, ça fait du bien! 😉

      No votes yet.
      Please wait...
  • La télé grand débat. Je la regarde très peu. La plupart du temps c’est en bruit de fond. J’y regarde mes films et séries plus pratique que l’ordinateur. Mais en vacances je m’en passe très facilement surtout du je ne suis pas chez moi. En fait je n’y pense même pas. Ce qui veut dire que je m’en passerais certainement aussi à la maison. A méditer

    Rating: 5.0/5. From 1 vote.
    Please wait...
  • Je ne regarde plus la tv depuis que j’ai environs 12/13 ans, il me semble. Et je me porte comme un charme   C’est dingue de voir la réaction des gens quand je leurs dit que je n’ai pas de tv chez moi. En tout cas merci pour ton article il est vraiment pas mal !

    Rating: 5.0/5. From 1 vote.
    Please wait...
  • Quand elle est là c’est sûr que c’est dur de résister à la tentation… Pour avoir un bruit de fond essaye peut-être de mettre de la musique, Youtube est pas mal pour ça tu mets une musique que tu aimes et il te fera des suggestions du même style, ça permet de découvrir de nouvelles choses! Trouver un juste milieu, c’est toujours ça le plus délicat!

    No votes yet.
    Please wait...
  • Pareil que toi: l’ordinateur me convient très bien, au moins je choisis ce que je regarde ou écoute! Merci à toi!

    No votes yet.
    Please wait...
  • Ce qui est primordial c’est de rester libre: s’autoriser à allumer la télé si l’on en ressent l’envie, mais limiter et surtout ne pas en devenir esclave!

    No votes yet.
    Please wait...
  • En effet! Ce qui peut être intéressant c’est se questionner sur cette nécessité de “bruit de fond”: quelle est son utilité? Ne pas penser? Eviter de se retrouver face à soi-même? Qu’est-ce qui fait qu’en vacances tu n’en ressens pas le besoin? C’est une piste d’introspection intéressante!

    Rating: 5.0/5. From 1 vote.
    Please wait...
  • ça me fais toujours rire ce genre de réaction^^ Comme si ça faisait de toi un être bizarre, beaucoup ne comprennent pas “Mais tu fais quoi du coup? ça te manque pas?” Comme s’il n’y avait pas de vie sans télé! Merci à toi!

    No votes yet.
    Please wait...
  • ça fait un moment que je n’ai pas plus de télé et j’avoue que ça ne me manque pas particulièrement je préfère choisir ce que je regarde sur mon ordi mais est ce que mon ordi remplace la télé ? bonne question ! en tout cas je te rejoins sur le fait d’apprendre à s’ennuyer de refaire des choses hors écrans
    ça permet de se reconnecter à soi et se redécouvrir 🙂 moi je dessine ou peins quand j’en ai marre des écrans 🙂

    No votes yet.
    Please wait...
    • Tout est question de temps et de contenu selon moi. Si tu passes ton temps à glandouiller sur Facebook ou à regarder des vidéos sans grand intérêt pour passer le temps, en effet autant avoir une télé. Maintenant si tu te limites sur la durée et que tu privilégies un contenu qualitatif, alors c’est un usage réellement efficace et complètement différent!
      Moi aussi les activités manuelles et le sport me permettent de me “reconnecter”.
      Merci pour ton témoignage Marilyn!

      No votes yet.
      Please wait...

Merci pour votre commentaire!

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :