Comment trouver sa voie grâce à l’Ikigai

Comment trouver sa voie grâce à l’Ikigai

Hello!

Aujourd’hui je reviens avec un petit exercice pour tous ceux qui souhaitent changer de cap professionnel, j’ai nommé l’Ikigai! En effet beaucoup d’entre nous se remettent en question ces derniers temps, et moi aussi je suis passée par là! Alors tu te demandes sans doute, si tu te sens concerné par cette problématique, comment trouver ta voie? Comment savoir , être sûr que tu es sur le bon chemin, la route qui te correspond, dans laquelle tu pourras t’épanouir et même pour laquelle tu es fais? On te conseille sans doute d’aller faire un bilan de compétences, voir un conseiller professionnel, ou encore un coach? En effet, ça peut t’être utile, voire nécessaire dans certains cas. Mais saches qu’il est aussi possible de travailler  dans ton coin dans un premier temps,  faire tes propres expériences, seul face à toi-même! C’est ce que j’ai fais et ça a été très concluant pour ma part! Alors, comment trouver ta voie grâce à l’Ikigai?

 

Qu’est-ce que c’est?

L’Ikigai est une méthode japonaise pour trouver sa mission de vie (je te donne une autre méthode, qui est très complémentaire et pourra te donner des pistes dans cet article). L’équivalent de ce mot en français serait “joie de vivre” ou encore “raison d’être“. Dans la culture d’Okinawa, ikigai est perçu comme une raison de se lever le matin. D’après Dan Buettner,  l’ikigai serait une des raisons de la longévité des Japonais dans cette région: avoir un but dans la vie, ça conserve!

 

Je t’ai trouvé une petite vidéo TED X pour mieux comprendre le principe (désolé pour la qualité sonore…)

Comme elle l’explique très justement , l’ikigai c’est ce pour quoi vous êtes fait, ce que le monde attend de vous.

Une autre vidéo inspirante:

Pour reprendre les grandes idées:

la vocation est un idéal qui se trouve au carrefour de différents enjeux:

  1. financier: être payé pour ça
  2. affectif: aimer ça
  3. talent: être doué
  4. sociétal: répondre à un besoin du Monde pas ou peu satisfait

Comment s’y prendre?

L’exercice de l’ikigai est composé de 4 cercles entrelacés. Chacun des cercles comporte des grands titres: ” ce pourquoi vous êtes payés”, “ce dont le monde a besoin”, “ce que vous aimez” , “ce pourquoi vous êtes doué”: on retrouve donc ici les quatre enjeux cités précedemment. Au croisement des ces cercles, des sous-parties: “profession”, “mission”, “passion”. Et au centre , le fameux Ikigai.

Pour le remplir, le mieux et de commencer par les quatre grands cercles extérieurs pour petit à petit se rapprocher du centre. Au départ cherche des mots simples, des phrases. Puis, demande-toi ce qui “lie” ces différents cercles entre eux. Prenons par exemple “Ce que vous aimez”, et admettons que tu aies écrit “exprimer mes idées” par exemple. Et que dans “ce dont le monde a besoin” tu ai mis “du partage”. Ta mission pourrait être, par exemple, de partager ta vision du monde, à travers des podcast, des écrits, des poèmes,… Ou encore si dans “ce pourquoi vous êtes doué” tu as mis “loisirs créatifs” et que dans “ce que vous aimez” tu as mis “les enfants”, dans passion tu pourrais par exemple créer des box d’anniversaire, ou de la déco pour des chambres d’enfant (je pense notamment au compte d’estampapier sur instagram qui fait des choses absolument sublimes). C’est à toi d’aller te creuser les méninges, mais tu as compris l’idée! Montre-toi créatif, invente des mots, des expressions, mixe les mots, invente, imagine,…

 

Tu essayes?

Voici un modèle pré-rempli que tu peux imprimer autant de fois que nécessaire, pour cela il te suffit de cliquer sur le lien juste en-dessous!!

 Clique ici pour l’imprimer! ikigai_out

 

visuel article pinterest

Cet article t’as plu? N’oublie pas de l’épingler sur Pinterest!

 

Petit rappel

Cet exercice n’est pas une “formule magique”, il ne t’aideras pas à réaliser tes rêves mais plutôt à savoir où tu veux aller, quel chemin emprunter. C’est un début pour donner vie à tes rêves, les faire émerger de façon consciente. Cet outil permet de faire le lien entre ce que tu as déjà, aujourd’hui dans ta vie, les choses qui t’apportent de la joie, et ce que tu souhaites pour demain. Au-delà de l’aspect personnel c’est aussi un réel élan de solidarité et d’altruisme: j’apporte ma pierre à l’édifice, je décide de participer et de m’impliquer dans le Monde.

Surtout, garde à l’esprit que ça peut prendre du temps. Remplir ton Ikigai ne va sûrement pas se faire en dix minutes. Ça va te demander une réflexion longue et intense. Certaines notions seront faciles, évidentes, d’autres beaucoup moins. Ça risque de te prendre plusieurs semaines, plusieurs mois, voire plus en fonction de ton niveau de connaissance de toi-même. C’est justement cette réflexion sur soi qui est intéressante, c’est là qu’il faut aller gratter. N’hésite pas à t’y mettre par petites étapes, progressivement, 10 minutes par ci, 15 minutes par là, et de réfléchir entre chaque session d’écriture (en prenant le soin d’avoir toujours un petit cahier de notes à proximité si des idées émergent). Prends ça comme un jeu pour apprendre à mieux te connaître, vas à ton rythme!

Sache que je te propose cet exercice et bien d’autres dans mon ebook sur la reconversion! L’ikigai est un exercice efficace et puissant,  combiné avec les neuf autres tu pourras vraiment faire émerger de belles choses, et avancer concrètement! Ainsi tu pourras construire la vie que tu veux pour demain. Alors si tu veux aller plus loin , cliques sur ce lien pour te le procurer !

Et si tu te passionnes pour la thématique de l’ikigai et que tu souhaites en apprendre plus sur ce sujet bien précis, voici quelques suggestions de livres susceptibles de t’intéresser (il te suffit de cliquer dessus):

 

Connaissais-tu cet exercice? T’y étais-tu déjà essayé? Mon article t’a-t-il donné envie de t’y mettre?

Rating: 4.4/5. From 5 votes.
Please wait...

8 thoughts on “Comment trouver sa voie grâce à l’Ikigai”

  • Coucou Elodie, merci pour cet article intéressant.
    Je connaissais déjà l’ikigai mais je ne me suis jamais arrêtée pour y réfléchir sérieusement. Je ne sais pas si je vais me lancer dans cet exercice, car comme tu le sais, je sors d’une reconversion professionnelle. Tu imagines ma tête si je découvre que mon métier passion est de faire pousser des champignons en Lozere ? (je parle de la Lozere parce que j’ai très envie d’y vivre mais ce n’est pas faisable pour l’instant).
    En tout cas, je trouve cette méthode très utile pour nous aider à mieux nous connaître, pour trouver ce pour quoi on est vraiment fait. 😍

    Rating: 5.0/5. From 1 vote.
    Please wait...
    • Merci à toi Sheluna 😉 Tu sais ce qu’on dit: «  la peur n’évite pas le danger ». Ce que je veux dire par là c’est que je ne pense pas que tu prenne un grand risque en le faisant : il est là pour t’aider, pas pour te contraindre! Je crois que tu es aujourd’hui précisément là où tu as envie d’être, que ça sonne juste pour toi, et que si l’idée des champignons émerge ce sera une piste que tu es libre d’exploiter, ou pas. Ça ne voudra pas dire que tu t’es trompée ! La vie est dynamique, tout bouge tout le temps, à nous de faire preuve de souplesse et de s’ouvrir à ce qu’elle nous propose 😉 Je pense que ça vaut le coup d’essayer, ça ne se fera pas en un jour!
      Bisous

      No votes yet.
      Please wait...
  • Allez, tu as fini de me convaincre 😊 Je vais mettre ça dans mon planning de la semaine prochaine. A l’occasion, je te ferai un REX mon aventure ikigaièsque 😉

    No votes yet.
    Please wait...
    • Prends ton temps pour le faire, ça peut être long 😉 Je suis sûre que tu ne le regretteras pas^^

      No votes yet.
      Please wait...
  • Bonjour Elodie,
    Je suis en pleine lecture de “Trouver son Ikigaï”, ton article tombe à pic. Merci pour l’outil !

    No votes yet.
    Please wait...
    • Hooo merci Vanessa je suis tellement admirative de ton travail ton commentaire me touche beaucoup! Merci 😊

      No votes yet.
      Please wait...
  • Je pense avoir créé le job idéal pour moi de manière assez instinctive, mais je suis bien curieuse de lire les livres que tu conseilles pour voir ce que je peux grapiller en plus comme bonnes idées.

    No votes yet.
    Please wait...
    • Bonjour Marion, félicitations pour avoir créé ton job sur-mesure! Oui comme tu dis je pense que tout est bon à prendre!
      Élodie

      No votes yet.
      Please wait...

Merci pour votre commentaire!

%d blogueurs aiment cette page :