Le bullet journal comme outil de développement personnel

Le bullet journal comme outil de développement personnel

Hello la compagnie!

En ce moment je vous parle beaucoup de développement personnel, et j’ai l’impression que c’est une thématique qui vous plaît! J’avais envie de revenir aujourd’hui sur un objet très à la mode et dont on entend beaucoup parler: le bullet journal, ou bullet agenda! Après avoir cédé à la tentation (je te parle du mien juste ici!) je me suis rendue compte qu’en fait bien plus qu’un outil d’organisation il pouvait devenir un véritable allié de développement personnel quotidien! Alors oui, à première vue le lien n’est pas forcément évident. On va voir ensemble en quoi ton bullet journal peut t’aider à devenir une meilleure version de toi-même!

 

Le bullet journal

Si vous avez résisté au phénomène Bullet Journal ou que vous ne vous y êtes pas encore intéressé, nous allons revoir ensemble en quoi il consiste. Tout à commencé avec Ryder Caroll, designer new-yorkais qui a inventé il y a quelques années le bullet journal (prononcez “boulette journal”). Le bujo (contraction de bullet et journal) est un système d’organisation analogique, simple et personnalisable à l’infini.

Le principe est très facile : prenez un carnet et en quelques minutes vous obtiendrez un agenda / journal très flexible qui vous permettra d’optimiser votre organisation. Le gros avantage, c’est que votre bullet c’est vous à 100%: vous pouvez le personnaliser et l’adapter. Par exemple, dans un bujo, pas de date: c’est vous qui décidez quand il démarre et quand il se termine! Si vous êtes à fond dedans pendant six mois, que vous lâchez quelques temps et que vous y revenez, ça ne pose pas de problème! C’est donc un carnet d’organisation et d’optimisation du temps personnalisable et adaptable à vos envies/ besoins.

bullet journal

Bien choisir son bullet journal

ça ne paraît pas comme ça, mais choisir son bullet journal peut s’avérer être un vrai parcours du combattant! Comme je vous l’expliquais dans cet article, certains sont à créer de toute pièce, alors que d’autres ont déjà une trame bien construite avec quelques pages vierges pour laisser libre cours à son imagination. Attention la création complète d’un joli bujo est très chronophage, d’autant plus si vous voulez en faire quelque chose de vraiment soigné et agréable à l’oeil. Entre les lettrages et la décoration, ça demande beaucoup de temps! J’ai donc laissé tombé cette option et me suis dirigée vers un cahier avec une trame à remplir, pour me concentrer sur l’essentiel et ce qui me semblait vraiment important: le contenu.

Si je devais vous donner un conseil si vous êtes novice en la matière, ce serait de démarrer avec un cahier qui contienne des pages toutes faites et d’autres à créer, je trouve que c’est un bon mix entre les deux et ça permet de savoir ce qui vous convient le mieux. Je vois beaucoup de personnes se lancer dans le bujo à créer de A à Z lâcher assez rapidement car il demande trop d’investissement… c’est dommage!

ordinateur pile de carnets

Le bullet journal, allié de développement personnel?!

Revenons maintenant au sujet principal de cet article: en quoi le bujo est un allié de développement personnel? Vous l’aurez compris, il permet de mieux s’organiser et de gagner du temps. Mais surtout,  j’ai réalisé que, pour moi qui n’avais plus d’agenda depuis que j’ai quitté les bancs de l’école, c’est en fait un excellent moyen de faire un bilan et d’avoir une vue d’ensemble. Je m’explique: il vous est possible de mettre en place plein de petits exercices positifs (qui y seront peut-être déjà si vous prenez l’option du cahier tout fait). Ces exercices ont pour but de prendre du recul sur vous-mêmes, vos petites habitudes mais aussi ce qui vous donne de la joie au quotidien, et ce que vous voulez améliorer. Si je me base sur le mien par exemple, voici ce qui pourrait vous inspirer:

-Mes 10 objectifs de l’année. Présenté sous la forme d’une roue de la vie, vous devez annoter les 10 sections et mettre en fin d’année le niveau de satisfaction que vous attribuez à chacun de vos objectifs.

-Mes souvenirs: revenir sur des moments que vous aviez rangé dans un coin de votre tête, qu’il vous sera agréable de vous remémorer et de relire par la suite. Pour aller plus loin vous pouvez vous demander “qu’est-ce qui m’a rendu particulièrement heureux à cet instant? Qu’est-ce que j’ai ressenti ou éprouvé? Comment revivre ce sentiment plus souvent?

-A chaque début de mois, faire une to-do list des choses à faire et une liste de vos objectifs. Par exemple dans la to-do list vous mettrez “prendre rdv avec le vétérinaire pour le rappel de vaccins de Choupette ou recoudre le pull de Jules”, et en objectifs sport, écriture, lecture, boire un litre d’eau, que sais-je encore! Cette partie m’a beaucoup aidé notamment pour l’arrêt de la cigarette: je remplissais la case à chaque fois que je fumais une cigarette, en précisant le nombre de cigarettes fumées. J’avais ainsi une vue globale à la fin du mois qui me permettait de savoir si j’avais une évolution positive! J’aime bien aussi l’idée de se fixer de petits objectifs tous les mois: ça évite de se démotiver en cours de route!

-Faire un encart pour vos “plus”de la semaine, mais aussi vos points à travailler. J’ajouterais aussi un espace “gratitude“, pour toutes les choses du quotidien pour lesquelles vous êtes reconnaissant: le sourire du facteur, le voisin qui vous a dit bonjour, le joli coucher de soleil…. Ce serait un exercice à pratiquer tous les jours!

-Le bilan des 6 mois: tous les six mois, faire un bilan de vos petites victoires et des points qu’il vous reste à améliorer. Hyper motivant!

Où je me vois dans 5 ans. Un bon exercice c’est aussi d’apprendre à se projeter. Qui j’aimerais devenir, à quoi j’aimerais ressembler dans 5 ans, où j’en serais dans la vie?

En fait, le but de tous ces petits exercices est de s’attacher au positif. Même vos “flops” doivent être pris comme des points à améliorer. Le but du bujo axé développement personnel va vous permettre de mieux vous connaître, d’analyser vos points forts et vos points faibles. Il va aussi booster votre motivation: vous avez couru 10 km cette semaine? Pourquoi ne pas se fixer pour objectif un marathon dans 6 mois?! En fait vous allez voir que vous êtes capable d’accomplir de belles choses! Vous allez aussi mettre le doigt sur vos faiblesses (manque de ténacité, découragement, faible confiance en vous) et apprendre à les dépasser. Une fois que vous aurez suffisamment de recul sur vous-même, vous irez plus loin et plus vite!

bullet journal

Cet article t’as plu? Partage le sur Pinterest!

 

 

Pour aller plus loin….

Si ces quelques exercices vous ont plu et que vous souhaitez aller encore plus loin dans votre démarche, c’est possible! Vous pouvez tout à fait vous créer des outils faits sur mesure. Par exemple si vous effectuez une morning routine (comme Lisa du blog Hashtag_92), n’hésitez pas à créer un encart à chaque début de mois “My morning routine du mois”, en précisant vos activités et le temps que vous y consacrez chaque matin! On vous en parle d’ailleurs sur notre blog Zone Magique, et on vous offre un petit cadeau à ce sujet pour toute inscription à la Licorne Letter!

Voici quelques petites idées bonus:

  • Les listes loisirs! De films, de livres, de recettes, …. Vos favoris ou ce qu’il vous reste à tester! Ou les deux!
  • Lever ses blocages. Il est important de comprendre où se situent nos blocages, nos plus grandes peurs. Prendre le temps de comprendre ce à quoi ça nous renvoie et pourquoi on vit mal telle ou telle situation peut s’avérer très utile! Par exemple si vous ne supportez pas que l’attention soit focalisée sur vous, c’est sans doute lié à un manque de confiance! Vous avez cerné le blocage: reprendre confiance en vous et sortir de votre zone de confort.
  • Vos points forts. Et si vous vous autorisiez à vous pencher sur vos points forts, et à les lister? ça fait toujours du bien et ça peut se montrer très utile en cas de coup de mou ou de baisse de moral!
  • La liste de vie, ou bucket list! Pour noter tout ce que vous souhaitez accomplir avant la fin de votre vie, vos 30 ans, vos 50 ans…. C’est vous qui fixez la limite et qui définissez vos grands rêves à accomplir!
  • Des citations, ou des extraits de livres. Tout ce qui vous fais du bien, vous redonne le moral et vous booste!
  • Les challenges. Il existe des idées de challenges mensuels à relever que vous pourrez trouver sur internet. Ce sont des défis avec des listes de tâches à accomplir par jour. Il y a par exemple des challenges sportifs, de rangement, ….

stylo sur cahier

Vous l’aurez compris, une fois que vous vous serez lancé dans la tendance du bujo vous vous demanderez pourquoi vous avez attendu si longtemps! Cet outil qui peut paraître anodin est en fait votre espace intime, pour suivre votre évolution! Et le gros avantage c’est qu’il vous permettra de faire le point à chaque changement de carnet sur la période qui s’est écoulé! Bref, un allié précieux pour vous épanouir et développer votre potentiel!

Et vous, vous utilisez un bujo? Est-ce que vous y avez intégré des exercices de développement personnel? 

Rating: 4.7/5. From 3 votes.
Please wait...

6 thoughts on “Le bullet journal comme outil de développement personnel”

  • C’est très étonnant concernant le bullet journal. J’ai découvert cette mode via la blogosphère, je ne me sentais pas concernée ! Puis petit à petit, à force de vous lire toutes, je commence à le recommander à mes jeunes patientes ado ! Pour gérer leur temps, soulager la charge psychique, constater ce qu’elles ont réalisé, etc… Bref, que du bon quoi ! A bientôt !
    https://la-parenthese-psy.com/

    No votes yet.
    Please wait...
    • Moi aussi j’ai mis du temps à m’y mettre et je n’ai pas de “vrai” bujo, mais une fois qu’on a testé ça devient vite addictif! Excellente idée de proposer ça à des ados! Merci pour ton commentaire Line!

      No votes yet.
      Please wait...
  • C’est une très bonne idée le Bullet Journal ! Cela permet effectivement de faire une sorte de bilan, de se fixer des objectifs… J’ai le mien depuis un peu plus d’un an et je trouve que c’est vraiment très pratique, par contre, je l’ai simplifié par rapport à ma première version. Maintenant, il est plus efficace et pratique 🙂
    Si tu veux le découvrir, voici l’article qui lui est consacré :
    https://eclatdesoit.com/2017/11/24/bullet-journal-1-an-apres/

    No votes yet.
    Please wait...
    • Super merci je vais aller voir ça!

      No votes yet.
      Please wait...
  • Le Bullet Journal est un bon outil d’organisation et de développement personnel, en effet ! Mais je ne suis pas tout à fait d’accord sur le fait qu’il soit systématiquement très chronophage : il peut l’être, oui, si on veut un Bujo “artistique”, si on veut en faire une sorte d’Art Journal, mais il peut être aussi très sobre et minimaliste, et dans ce cas, il ne prend pas beaucoup de temps. Par exemple, vous pouvez aller voir sur ce blog un bujo très minimaliste, mais que j’adore http://minimal-plan.com/bullet-journal-janvier-2018/
    Après, évidemment, tout est affaire de goût ! Alors, à vos BUJO !!!

    No votes yet.
    Please wait...

Merci pour votre commentaire!

%d blogueurs aiment cette page :