Hypersensibilité au quotidien: comment la vivre sereinement

Hypersensibilité au quotidien: comment la vivre sereinement

Bonjour tout le monde!

Il y a quelques semaines, j’ai fais une grande découverte: je fais partie des hypersensibles. J’avais toujours eu cette sensation d’être un peu à part, à fleur de peau. Certains évènements qui me chamboulaient laissaient les autres de marbre. On me disait souvent que j’étais “émotive“, “sensible” (et, enfant, que j’étais “timide”). Je ne comprenais pas cette différence, cette incompréhension des autres face à mes ressentis, à mes émotions. Et tout à coup, ça m’a fait comme un flash! Je lisais par hasard un article sur l’hypersensibilité et chaque mot, chaque descriptif résonnait en moi. Enfin, je comprenais d’où vient ma “différence” ! Et croyez-moi, c’est libérateur! Alors pour tous les hypersensibles qui s’ignorent (ou pas), cet article est pour vous!

mains guirelande

Dans le monde des hypersensibles

Alors l’hypersensibilité, qu’est-ce que c’est? Elle concernerait 20% de la population, hommes et femmes à part égale. L’hypersensibilité serait là dès la naissance, et évoluerait au fil de la vie en fonction du vécu de la personne. J’ai récemment vu un documentaire sur un jeune homme d’une vingtaine d’année qui faisait une grave dépression. Il était clairement doté d’une très grande sensibilité, mais ses parents l’avaient tellement forcé à rentrer dans le moule et à ne pas écouter ses ressentis qu’il se trouvait complètement “déconnecté” de lui-même. On imagine donc sans peine les ravages de la société actuelle sur les hypersensibles, dont la réceptivité accrue sera traitée comme une faiblesse…

Un entourage à votre écoute, réceptif à votre spécificité vous aidera à surmonter les difficultés auxquelles celle-ci vous confronte. A l’inverse, quelqu’un (d’autant plus si c’est un parent ou un conjoint) qui ne cesse de vous tourner en ridicule ou de vous rabrouer quand vous exprimez votre ressenti risque, à la longue, de provoquer en vous un refoulement. Ce qui peut vous mettre dans un état de grande souffrance, car votre hypersensibilité tentera sans cesse de refaire surface: elle fait partie de vous!

oeil paillettes

L’hypersensible vit dans un monde “à part” car il est à fleur de peau. Il est très attentif aux détails, ce qui peut provoquer des comportements que les autres qualifieront d'”imprévisibles”, voire “irrationnels”. Tous les évènements sont vécus plus intensément, d’où des réactions souvent extrêmes. Il a beaucoup de mal à se créer une “carapace”, et peut très facilement être blessé par des mots ou des actes, qui mettront du temps à cicatriser. Une personne hypersensible souffre souvent d’une fragilité identitaire car elle est “poreuse”: elle absorbe et ressent les émotions des autres.

Mais si elle ressent très fort le négatif, la personne hypersensible a aussi une forte réceptivité au positif. Un rien l’émerveille, la touche! Combien de fois ais-je eu la larme à l’œil face à des actes de solidarité, de générosité, la beauté du monde, et des êtres qui le peuplent? Je me souviendrais toujours de cette soirée avec mon homme dans un petit village du Portugal. Nous étions à un spectacle de danses traditionnelles, avec des troupes du monde entier. Quand le groupe des néo-zélandais est arrivé, j’ai ressenti une très grande puissance, quelque chose d’intense. Leurs chants se sont élevés, a capella, profonds et vibrants, accompagnés de danses tribales superbes. Je n’ai pu retenir mes larmes, touchée par la splendeur de cet instant. Aujourd’hui je comprends, et je repense à tous ces moments où mes réactions paraissaient disproportionnées pour les gens qui m’entouraient…

champs de coquelicots

Les sens en éveil

L’hypersensible peut avoir un ou plusieurs sens dotés d’une forte réceptivité. Ainsi il peut avoir la peau très sensible au toucher mais aussi aux allergies, aux matières peu agréables,… Le son des sirènes ou les gens qui parlent fort peuvent le gêner à outrance, tout comme une forte luminosité ou des flash en boîte de nuit par exemple. Il sera aussi souvent plus réceptif aux médicaments, aux drogues ou à la caféine. Son oreille fine pourra être perturbée par un bruit répétitif ou trop puissant. Au travail par exemple, il préfèrera un bureau cloisonné à un open space!

Très réceptives aux autres et dotées d’une forte empathie, les personnalités hypersensibles “ressentent” très fort les énergies et les ambiances dans un lieu. Elles cernent vite et assez facilement les gens, et font preuve d’un grand dévouement. Au travail, elles n’entrent jamais dans des rapports de force ou de compétition. Elles s’attachent à avoir des rapports apaisés avec les autres, et ont un très fort désir d’harmonie.

Les hypersensibles auraient tendance à privilégier leur hémisphère droit (dont je vous ai déjà parlé ici il y a quelques semaines!), et seraient donc naturellement tournés vers l’esthétique, la création, l’art sous toutes ses formes.

 

visuel hypersensibilite pinterest

Cet article t’as plu?! Épingle-le sur Pinterest!

 

De même, leur intuition est très développée s’ils sont solidement connectés à leur hypersensibilité. Ils agissent beaucoup en fonction de leurs ressentis. Un hypersensible a besoin de se sentir profondément vivant, connecté, aligné. Il lui est nécessaire, voir vital d’avoir une vie passionnée et passionnante, pleine de sens. Un quotidien morne, monotone et peu stimulant risque de rapidement provoquer des complications (maladies, dépression,…). L’hypersensible a le besoin fondamental de se créer une vie intérieure riche et structurante pour faire face au monde extérieur. Bien souvent angoissé, voir victime de phobies sociales ou autres, il doit apprendre à gérer sa singularité.

Apprivoiser votre hypersensibilité

Depuis que j’ai appris mon hypersensibilité, ma façon de voir les choses en est modifiée. En effet, moi qui la vivais sans vraiment la comprendre, j’ai maintenant décidé de l’apprivoiser! Je me dis que, puisque ce n’est pas donné à tout le monde, pourquoi ne pas apprendre à la connaître pour en faire un “don”, une force unique?! Je pense que, pour ne pas en souffrir, l’hypersensibilité doit devenir une fidèle alliée.

feuille avec goutte

Si, par la force des choses, vous vous êtes “déconnecté” de cette sensibilité à fleur de peau qui vous habitait, acceptez-la , invitez-la à revenir dans votre vie. Remettez vous en phase avec votre intuition, vos ressentis. Apprenez à vous écouter pleinement, à sentir quand “c’est trop”, et à l’écouter. En tant qu’hypersensible, vous avez souvent besoin d’être seul, ou simplement au calme? Privilégiez ces instants! Vous êtes régulièrement à plat, épuisé? C’est tout à fait normal car vos sens sont surstimulés en permanence! Accordez-vous des pauses, des siestes, du repos. Comprenez votre rythme, vos besoins. Soyez à l’écoute de vous-même! Apprenez aussi à vous protéger des autres et surtout des personnalités nocives. Ne vous laissez pas submerger par vos émotions négatives: prenez les comme une base pour travailler sur vous-même et vous améliorer.

Vous ne pouvez pas attendre du monde extérieur qu’il s’adapte, c’est à vous de trouver des solutions, et de vous créer des “sas de décompression” si par moment la tension est trop forte. Les autres ne peuvent imaginer ce que vous vivez en tant qu’hypersensible, alors évitez de prendre les choses comme une attaque personnelle. Ils ne savent pas. Soyez doux avec vous-même. Entourez-vous au maximum de personnes bienveillantes et positives! Ne vous mettez pas en retrait sous prétexte d’être hypersensible, bien au contraire! Le monde a besoin de ce type de personnalités, d’empathie, de compréhension, d’humanité, d’harmonie! Ne la cachez pas: exprimez-la, vivez-la, ressentez-la! Prenez-la comme un don exceptionnel de connexion aux autres et à vous-même!

copines mains sur les yeux

Pour finir, je vous ai gardé au chaud un petit test pour savoir si vous avez un profil hypersensible,  et quelques livres qui peuvent être intéressants si vous souhaitez approfondir le sujet:

Est-ce que vous êtes hypersensible vous aussi? Quelles astuces mettez-vous en place au quotidien pour apprivoiser votre hypersensibilité?

Rating: 5.0/5. From 4 votes.
Please wait...

19 thoughts on “Hypersensibilité au quotidien: comment la vivre sereinement”

  • Merci pour tout ! A force je finissais par me demander si je n’étais pas bipolaire… Pour le coup je suis rassurée 😪
    J’ai hâte de savoir ce que le test me révélera 🌸
    Bisous ma belle ♥

    Rating: 5.0/5. From 1 vote.
    Please wait...
    • Rien de tout ça ma belle, juste une sensibilité à fleur de peau! Contente d’avoir pu t’aider à te révéler à toi-même, maintenant à toi de travailler dessus pour en faire ta force!
      Belle fin de journée bisous <3

      No votes yet.
      Please wait...
  • Super article, j’ai reconnu plein de description que j’ai pu attribuer a mon fils, qui est hypersensible, et que justement j’écoute et soutiens, 😉

    No votes yet.
    Please wait...
    • Je trouve ça génial pour un parent de savoir que son enfant est hypersensible! ça évite tellement de frustrations de part et d’autres… Il a de la chance d’avoir une mère attentive et à l’écoute comme toi!
      Merci pour ton témoignage!
      Belle fin de journée,
      Elodie

      Rating: 5.0/5. From 1 vote.
      Please wait...
  • Je l’attendais cet article ! D’apres le test je suis hypersensible et quand je lis ton article ça me correspond totalement comme l’allergie total à la monotonie, les sens éveillés ou encore l’émotivité.
    Tu me conseilles de lire lequel des livres que tu proposes en premier ?
    Je me demande surtout si l’hypersensibilité influence notre vie professionnelle et du coup nos choix de carrière ?
    Je suis sûre que tu me vois venir… mais je voudrais savoir s’il peut y avoir un lien entre mon burnout et cette hypersensibilité ?

    No votes yet.
    Please wait...
    • Hahaha oui je sais Lisa merci pour ta patience!
      ça ne m’étonne pas du tout, je pense que quiconque se pose la question est en fait hypersensible. Si ce mot t’intrigue, te parle, c’est que tu te reconnais dedans!
      Je n’ai moi-même pas encore eu le temps d’en lire un seul, mais j’ai effectué un petit sondage auprès d’autres hypersensibles sur Instagram. Si comme moi tu es à la recherche d’un livre avec des conseils pratique alors prends plutôt le dernier. Personnellement c’est celui qui me tente le plus! Mais les trois sont reconnus comme étant de très bons livres sur le sujet!
      En effet, l’hypersensibilité influence toutes les sphères de ta vie: sentimentale, amicale, professionnelle. Il se peut que ton burn out ce soit déclenché à cause d’une surstimulation (qui du fait de ton hypersensibilité se retrouvait amplifiée), que ton corps et tes sens en général n’ont pas pu encaisser. C’est pourquoi il est vraiment primordial pour nous en tant qu’hypersensible d’apprendre à nous écouter, de connaître nos limites et de les respecter!

      Rating: 5.0/5. From 1 vote.
      Please wait...
  • Je me suis totalement reconnue dans ton article, c’est assez flippant même. En général les gens pensent que je suis introvertie, timide ou au pire snobe. Un rien m’attriste ou me rend super contente. J’ai une hypersenbilité au niveau du toucher, ce qui est assez dérangeant au quotidien mais avec le temps on s’adapte même si certains me prennent pour une folle ^_^. J’ai déjà entendu parler de l’hypersensibilité mais je n’ai jamais approfondi le sujet.

    No votes yet.
    Please wait...
    • Oui moi aussi la première fois que j’ai lu un article concernant l’hypersensibilité je me suis vraiment reconnue dedans, ça en était troublant^^ et c’est normal, car à quelques nuances près je ressens en fait les choses plus ou moins comme toi!
      Pareil pour l’hypersensibilité au toucher, je me sens vraiment bien dans les matières douces, j’ai par exemple du mal à porter des jeans, trop rigide, épais et inconfortable pour moi ^^
      Et bien voilà tu rejoins la grande famille des hypersensibles, à toi maintenant que tu as compris ça d’apprendre à la gérer au quotidien pour en faire une force!
      Belle journée Stéphanie!

      Rating: 5.0/5. From 1 vote.
      Please wait...
  • Hello,
    Je suis également hypersensible et si aujourd’hui, j’arrive à l’écrire sans en avoir honte ou peur, c’est après un chemin douloureux mais finalement obligatoire. Alors je te remercie pour ce bel article pour continuer d’approfondir ce sujet si vaste et pourtant si personnel.
    Belle journée.

    No votes yet.
    Please wait...
    • Bonjour Julie,
      merci pour ce commentaire courageux! C’est un vrai plaisir pour moi de partager mon cheminement avec toi, j’éspère avoir pu t’aider un peu!
      Je pense vraiment qu’on peut en être fière et l’assumer pour en faire un atout dans nos vies et non une souffrance!
      Belle journée à toi aussi <3

      No votes yet.
      Please wait...
  • Je vais creuser parce que ça m’intéresse fortement !

    No votes yet.
    Please wait...
  • Merci beaucoup pour cet article, je trouve que nous ne connaissons pas assez tout ça afin de bien s accepter tel que l on est et de ne pas en avoir peur. Pour ma part je me suis mise à avoir peur de mes émotions car cela n était pas normal de ressentir tout ce que je pouvais avoir en moi. Puis grâce à ton article j ai demandé à ma maman elle trouvait que j étais hypersensible et sa réponse est sans équivoque ( je le sais ma fille tu es hypersensible je le sais depuis toujours ) et je regrette qu’elle n est pas eu ton article entre les mains lorsque j étais enfant car cela m aurait évité beaucoup de mauvaises choses ( les crises d angoisses ). Alors merci car je vais creuser le sujet !! À très vite

    No votes yet.
    Please wait...
  • Bonjour, je pense avoir donné cette caractéristique à un de mes enfants, mais je le vois comme positif, car même s’il va en souffrir au début, cela va l’aider plus tard

    No votes yet.
    Please wait...
    • Je pense qu’avec des parents bienveillants qui lui apprennent à gérer ses émotions et ressentis, ça peut eviter de le vivre comme une souffrance justement 😉 et ainsi être positif dès le départ!

      No votes yet.
      Please wait...
  • Merci pour cet article complet et bien écrit dans lequel je me retrouve très bien 🙂 Effectivement c’est parfois tellement difficile d’être hypersensible (et je crois de plus en plus empathe en plus de ça !) que perso dans des moments de détresse je me suis coupée de mes émotions et ressentis pour me protéger. Mais comme tu dis, nous avons tous notre place sur terre et nous avons nous aussi plein de belles choses à y apporter. A 33 ans je prends tout juste conscience de ce “don” et apprends à l’accepter à le gérer ! De toute façon c’est ça ou s’isoler des autres, se couper de notre “lumière intérieure” et se sentir vide…
    Belle journée en tous cas et merci d’avoir partagé avec nous cet article courageux !

    Céline
    https://betrue2whoyouaredeveloppementpersonnel.wordpress.com

    No votes yet.
    Please wait...
    • Merci à toi pour ton retour qui me touche beaucoup! Oui c’est la grande question de notre hypersensibilité: comment se protéger sans se couper de soi? Comme toi, pendant très longtemps j’ai cherché à tout prix à me couper de tout ça. Pour ne plus souffrir. Ce qui a engendré d’autres soucis, profondément ancrés, dont je parlerais peut-être un jour ici…
      Reconnecte-toi, prends le temps, je suis sûre que d’ici peu tu vas en faire quelque chose de beau ❤️
      Bonne soirée à toi merci beaucoup!

      No votes yet.
      Please wait...
  • Quel bonheur votre article …
    Je me suis découverte très tardivement hypersensible et les rares articles trouvés sur ce sujet m’ont au moins appris que je ne suis pas “folle”.
    Pour ce qui est de gérer cette hypersensibilité , c’est plus compliqué car ma prise de conscience est récente et je cherche de l’aide de personnes qui pourrait m’aider …

    Voilà voilà

    Amitiés d’un “BISOUNOURS “

    No votes yet.
    Please wait...
    • Merci beaucoup Marie-Helene!
      C’est un vrai bonheur pour moi de lire des commentaires d’autres hypersensibles ! Il faut apprendre à s’écouter, analyser ses émotions et apprendre à les gérer, faire un long travail sur soi, seul ou accompagné!
      Au lycée avec ma meilleure amie on nous appelait les bisounours justement 😉
      Belle soirée !

      Rating: 2.0/5. From 1 vote.
      Please wait...

Merci pour votre commentaire!

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :