Aromathérapie: les huiles essentielles de l’hiver

Aromathérapie: les huiles essentielles de l’hiver

Bonjour bonjour!

L’aromathérapie m’intéresse de plus en plus, j’ai donc eu envie de faire une nouvelle rubrique à ce sujet! Je vous avais déjà concocté un article pour rester en bonne santé malgré l’hiver il y a quelques semaines. Mais aujourd’hui nous allons nous intéresser à la santé au naturel, et plus précisément aux huiles essentielles.  Dans une période comme l’hiver où nous sommes facilement sujet à de petites affections (mal de gorge, rhume, toux), voire des maladies coriaces (grippe, gastro,…), les huiles essentielles peuvent être d’une aide précieuse. Mais attention, elles sont à manier avec précaution et ne s’utilisent pas toutes de la même façon!

Prêt à passer du côté naturel de la force?! Alors c’est parti!!!

deux mains fleur blanche

 

L’aromathérapie en bref

Qu’entend-t-on par aromathérapie? C’est une méthode naturelle pour se soigner et prévenir les maux avec les essences des plantes. Pour cela on utilise les huiles essentielles. L’aromathérapie est une des ressources utilisée en naturopathie, et est efficace pour de nombreuses affections (toux, maux de tête, sinusite, asthme, problèmes digestifs, insomnie, fatigue, blessures sportives, pelade), comme antiseptique (contre les bactéries, les virus, les champignons, les maladies et les parasites), mais aussi pour les soins esthétiques et la détente. Enfin, elle serait reconnue pour son efficacité au niveau psychologique et notamment pour lutter contre l’anxiété (nous y reviendront dans un autre article dédié).

Il existe trois modes d’utilisation pour les huiles essentielles:

Voie interne. Comme les huiles essentielles sont irritantes pour les muqueuses, on les mélange généralement à un peu d’huile végétale , sur un sucre ou dans une cuillère de miel  (elles ne se diluent pas dans l’eau). Vous trouverez également des comprimés neutres en pharmacie permettant leur absorption.

Voie externe. L’huile peut se propager dans l’organisme à travers la peau; on la mêle à une huile de massage ou à un onguent.

Voie aérienne. L’huile diffusée dans l’air est absorbée par les voies respiratoires; il existe plusieurs modes de diffusion. Utilisez un diffuseur adapté:

  • La diffusion par nébulisation. Ces diffuseurs, qui propulsent l’huile essentielle par une pompe, sont les plus efficaces, mais leur prix est généralement élevé et ils peuvent être plus ou moins bruyants.
  • La diffusion à ultra-sons (brumisation). Moins puissants, ces diffuseurs restent efficaces pour bénéficier des effets de l’huile essentielle dans des pièces fermées.
  • La diffusion par chaleur douce. Verser quelques gouttes d’huile essentielle dans le petit réceptacle de ces diffuseurs. Sous l’effet de la chaleur, les particules aromatiques volatiles se mêleront à l’atmosphère. A utiliser idéalement dans une petite pièce close

femme nature

 

 

Précautions d’emploi

Les huiles essentielles sont des substances très actives, aussi il est impératif de respecter les modes d’utilisation et les dosages préconisés. En cas de doute demandez toujours l’avis d’un professionnel. Avant toute utilisation, toujours s’assurer que chaque huile essentielle correspond au mode d’utilisation envisagé.

Ne pas utiliser chez la femme enceinte, allaitante, les personnes ayant des antécédents épileptiques ou convulsifs, les asthmatiques, les personnes âgées ou allergiques, et de manière générale chez l’enfant.

Certaines huiles essentielles peuvent être irritantes pour la peau. Lors d’une première utilisation il est recommandé de faire un test d’allergie en mettant une goutte au niveau du pli du coude.

Choisissez toujours des huiles essentielles d’excellente qualité et issues de l’agriculture biologique.

Vous pouvez en trouver en parapharmacie, magasin bio, sur internet,…

bulle qui vole

Booster ses défenses immunitaires:

Pour booster vos défenses immunitaires en cette période de contamination accrue, l’aromathérapie peut être une alliée efficace . Voici six huiles essentielles qui pourront vous être utiles:

 

  • Le citron jaune: Purifie l’air ambiant, renforce l’organisme face aux agressions microbiennes.

Purifier l’air: 10 gouttes en diffusion

Tonique immunitaire: Ajoutez 2 gouttes de citron à votre dentifrice lors de chaque brossage, ou dans un yaourt entier, ou encore en application locale sur le plexus solaire ou les poignets. Tous les matins, 5 jours sur 7, surtout lors de la période automnale.

 

  • Le curcuma: En diffusion ou inhalation l’huile essentielle de Curcuma s’avère utile pour contrer et soulager les refroidissements, le rhume et décongestionner les sinus, les bronches et voies aériennes ORL et renforcer les défenses immunitaires.

Pour décongestionner, mettez une goutte sur un comprimé neutre 3 à 5 fois par jour.

mains de femme

  • L’encens ou oliban: Stimule les défenses naturelles par ses composants antioxydants. En limitant le stress oxydatif, elle renforce indirectement le système immunitaire. Antiseptique et régénérant cutané.

Pour pallier les déficiences immunitaires et les infections respiratoires, diluer dans une huile végétale et masser le haut du dos. Sauf suivant les conseils d’un thérapeute, la voie orale n’est pas recommandée pour cette huile.

L’huile essentielle d’encens fait partie des huiles très compatibles avec la diffusion, utilisée pour favoriser le bien-être (angoisse, anxiété, déprime, fatigue…) et obtenir une atmosphère propice à la méditation.

 

  • Marjolaine à coquille: L’huile essentielle de marjolaine à coquilles est principalement utilisée pour favoriser la détente et éloigner les tensions psychiques: ses propriétés relaxantes sont de plus en plus plébiscitées. Sa grande polyvalence lui permet en plus de traiter un large panel de symptômes comme les douleurs, les inflammations cutanées, les palpitations cardiaques et les troubles digestifs. C’est aussi un tonique stimulant général pour l’organisme.

Fatigue générale: diluer avec une huile végétale et masser le long de la colonne vertébrale et sous les voûtes plantaires. Pour favoriser le bien-être (angoisse, anxiété, déprime, fatigue…), calmer l’hypertension, lutter contre les troubles ORL et limiter les épidémies, elle peut être utilisée en diffusion

 

  • Ravintsara: c’est un excellent rééquilibrant nerveux, préventif des affections hivernales, anti-infectieux ORL et broncho-pulmonaire, antiviral

Fatigue et convalescence : diluer avec une huile végétale et masser le dos, le long de la colonne vertébrale, les poignets, les pieds, également en bain diluée dans une base neutre, ou en olfaction.

Infection virale ou bactérienne : diluer avec une huile végétale, ou en olfaction et en diffusion, également par voie interne en consultant un thérapeute.

Pièce occupée par des personnes malades (bureau, chambre, etc.) (pour limiter la propagation des virus) : en diffusion, en journée (car huile essentielle tonifiante)

Déprime saisonnière, humeur vacillante, manque d’entrain , fatigue : en olfaction et en diffusion, ou dans le bain en mélangeant quelques gouttes à une base neutre

pinterest aromatherapie

Cet article t’as plu?! Épingle-le sur Pinterest!

 

  • Thym à linalol: excellent immunostimulant, intéressant en cas d’attaque microbienne et parasitaire. Tonique physique et psychique.

Fatigue : diluer avec une huile végétale et masser le dos et les plantes de pieds.

Infection virale ou bactérienne  : diluer avec une huile végétale, ou en olfaction, en diffusion, en inhalation, également par voie interne en consultant un thérapeute au préalable.

Pièce occupée par des personnes malades (bureau, chambre, etc) pour limiter la propagation des virus : en diffusion.

Grippe : en olfaction, en diffusion, en inhalation, ou diluer avec une huile végétale et masser la colonne vertébrale et la plante des pieds

Voilà pour les 5 huiles essentielles de l’hiver. J’espère que cet article pourra vous être utile. Est-ce que, vous aussi, vous aimez l’aromathérapie et vous souhaitez apprendre comment l’appliquer au quotidien? Utilisez-vous déjà les huiles essentielles? Si oui, lesquelles?!

 

 

No votes yet.
Please wait...

4 thoughts on “Aromathérapie: les huiles essentielles de l’hiver”

  • Ahhhhh ! J’adore les huiles essentielles ! Quand j’y repense, je suis tombée dessus par hasard dans un camping en vacances parce que il y avait une sorte d’initiation. Depuis, avec ma mère on ne s’en passe plus ! Celle que j’utilise le plus c’est la menthe poivrée pour les maux de tête ! Et au boulot j’ai une collègue qui met tous les matins deux trois gouttes d’huile de mandarine dans les radiateur du bureau ahah ! Ca commence à se développer, c’est cool !
    Merci pour cet article complet, j’avais de la Ravintsara au placard mais je ne l’avais jamais utilisée car je ne savais pas à quoi elle servait ! Maintenant je sais 😉

    Bonne journée !

    No votes yet.
    Please wait...
    • Bonjour Ana, et merci pour ton commentaire!
      Menthe poivrée, lavande et tea tree c’est mes 3 indispensables!
      Attention par contre sur le radiateur ça peut être une bonne idée mais il ne faut pas trop chauffer une huile essentielle, sous peine d’en perdre les propriétés bénéfiques….
      Super he le ravintsara, surtout à cette saison!
      Bonne soirée à toi!

      No votes yet.
      Please wait...
  • Super ton article ! Moi Ravinstara essentielement pour l’hiver. J’adore mon mélange Ravinstara, Eucalyptus radié, en diffusion et sur du miel. Je suis fan en ce moment de la mandarine verte et de l’oliban en diffusion. Curcuma jamais utilisé en HE mais tous les matins (9/5/1 curcuma, gingembre, poivre). Merci !

    No votes yet.
    Please wait...
    • Merci Nat!
      Ah oui chouette mélange je note! Et ton petit mélange du matin doit être sacrément efficace!
      Merci pour les astuces! Bonne soirée!

      No votes yet.
      Please wait...

Merci pour votre commentaire!

%d blogueurs aiment cette page :